Editos | Actualité | Archives News

 
 
ASSE
OM
foot
 
 

 
Flashback : le "Champions project" - Acte 1
par mars77
 

Le "Champions project", ça vous parle ? On est en plein essor là mais je vous propose un petit retour aux origines et l'acte 1, histoire de comprendre où qu'on en est et en attendant de revenir sur l'actualité de cette saison...

17 octobre 2016, ça y est, l'Américain a repris l'OM et il veut faire appel aux meilleurs des dirigeants pour l'accompagner, je viens d'être nommé Président de l'OM. C'est vrai que je m'y connais en attractions. Après des années à Disney, je vais les divertir, moi, les amis du Vélodrome. J'ai directement fait un choix majeur ; j'ai choisi un coach de renom dont le nom me rappelait le très futé policier qui poursuivait Zorro sans jamais le trouver : un certain Sergent Garcia. Passé par Le Mans, Lille et Rome, je sais que je tiens un coach au top et puis, si je me trompe, les Marseillais ne pourront pas m'en vouloir, ils ont déjà eu Mitchel, pas Eddy hein ; non, Mitchel l'Espagnol, le grand coach de l'Olympiakos et ex-meilleur joueur du Real Madrid dans les années 60. Enfin bref, j'ai choisi Roudy, pas José, les supporters rigoleront beaucoup moins en conférence de presse (elle est fine celle-là, je sais pas si vous allez la capter). Avec Roudy, on a rapidement sympathisé alors je lui ai filé les clefs du club et j'ai progressivement ôté tout pouvoir à Zoubi. Zoubi, c'est l'autre Espagnol, je l'ai pris pour faire plaisir à Mc Court et faire un peu "Champions Project". Il est pas du Real comme Mitchel ; lui, il a fait le Barça. C'est lui qui a fait signer Neymar, Suarez, Douglas, Vermaelen... Il a des contacts et il connaît le football. Je n'ai pas le chéquier du Barça mais je l'ai pris quand même mais bon, le Sergent voulait tout gérer donc on l'a un peu placardisé.

Avec Roudy, on a fait venir que des joueurs français du coup. On a fait d'abord signer le neveu de Véronique, Morgan. C'est le seul jeune prometteur qu'on a réussi à signer donc on l'a annoncé en premier. Ensuite, comme ces cons de supporters aimaient Bielsa, on a négocié le retour d'un ex talent de l'Argentin : le 10 le plus irrégulier du foot français alias Dim Paillet. Dim, il avait quitté le club pour West Ham, un véritable cador du championnat anglais alors on l'a fait revenir à prix d'or : 30 patates qu'on l'a acheté et je parle même pas du salaire. On a fait all in sur le coup. Faut dire qu'il est jeune et en pleine progression. Puis, il tire les coups francs maintenant. Pour accompagner ce retour, on a choisi un latéral gauche au summum, la crême de Knysna : l'international Pat Evra. Au moins, on n'aura pas de "traîtres" dans le vestiaire avec lui (il les chasse direct). Et ne lui parle pas de journalistes et de Tournevis, c'est le meilleur latéral gauche du foot français et grand protégé de la Dêche (il a sûrement dû le racketer). Enfin, on a fait un grand joueur des Girondins de Bordeaux. Un Croate au prénom français, c'est rare en plus : Greg Sertic mais en fait, il a pas trop servi.

Pour chaque arrivée, j'avais préparé des powerpoints :
- Paillet, 17ème meilleur joueur au monde que je leur ai balnacés (c'est pas moi qui ai fait le classement mais y a un couillon qui avait voté pour lui au Ballon d'or 2016)
- Evra, le "joueur OM compatible", "j'ai été impressionné par son adhésion au projet", "il avait encore un an de contrat à Turin [...] il a choisi l'OM dans un véritable contexte concurrentiel". Comme dit Zoubi, "c'est un joueur qui a tout fait dans le monde diu football [... il va nous donner beaucoup dans le jeu". Adhésion, besoin, cohérence, discipline que j'ai invoqués comme mots clefs pour justifier son recrutement. Bon, j'avoue, on a bien monté la sauce sur le Tonton parce qu'à 36 ans et avec son salaire, c'était surtout un coup de comm'. On a voulu copier le PQSG avec leur Beckham carbo. Sauf que finalement, en France, Pat, il est plus connu pour Knysna et ses interviews mais ça chez Mickey, j'avais pas suivi et Zoubi, il comprend q'un mot sur cinq en français donc, pas simple.

J'ai un peu enfumé tout le monde. Le niveau de jeu était pas terrible mais on a réussi à finir européen alors qu'on était 13è à notre arrivée donc les supporters, ils pouvaient rien dire...
Heureusement, j'avais 2 bons joueurs signés intelligemment par Passi avant nous : Bafé Gomis et William Vainqueur. Ils ont bien aidé à notre parcours et vous allez voir, je les ai ai bien remerciés... [...la suite sous quelques jours]


L'actualité de l'OM sur le ton de l'humour, c'est par ici >>> Le Petit Zeyraud <<<
© Copyright 2003 - 2019 /// Marseille for ever ! (old mars77) Nous contacter